Evidemment, hors contexte, c'est encore plus drôle : "Fermer les commentaires [de son blog], c'est comme désirer secrètement le corps de Nicolas Sarkozy : on l'a tous fait un jour (si)" (Sur BienBienBien evidemment).